retour à l'accueil de primaquatre.info
Retour au menu















article précédent - Informations Techniques article suivant - Pièces détachées

Genèse de la Primaquatre
Le modèle de 1931 KZ6
Le 28 septembre 2006


Lorsqu’il songea à sa future Primaquatre, Louis Renault s’inspira de la Ford 19 CV née en décembre 1927, qui lança la mode des voitures relativement légères animées par un gros moteur quatre cylindres à régime lent. Berline luxe avec pare-chocs

Présentée le 29 décembre 1930 et commercialisée dès le mois suivant la nouvelle Primaquatre adopte elle aussi la formule « gros moteur dans une petite carrosserie » .
Cette dernière ainsi que le châssis, proviennent de la Monasix qui constituait jusque là le modèle d’attaque de la gamme Renault 1930

Le moteur est le fameux quatre cylindres latéral 2,1 litre. de 75 mm d’alésage monté depuis le milieu des années vingt dans les grandes 10 CV qui ne brillent pas particulièrement par leurs performances mais se font apprécier pour robustesse et leur important volume utile.

Baptisées commercialement « 10 CV ». ces voitures à caractère familiale entrent en réalité dans la catégorie fiscale des 11 CV.

Adapté à la Primaquatre beaucoup plus légère, qui pèse environ 200 kg de moins que la 10 CV, ce moteur increvable ayant largement fait ses preuves permet de dépasser légèrement les 100 km/h, avec un régime très lent se limitant à 2750 tr/mn vers 90 km/h.

Comme toutes les Renault de la gamme 1931, la Primaquatre KZ 6 dispose d’une direction à droite, d’une calandre inclinée en coupe-vent et d’un capot doté de nouvelles ouïes latérales de refroidissement. Sa carrosserie provient de la Monasix mais, contrairement à cette dernière, la Primaquatre n’a ni pare-chocs ni chapeaux de roues chromés.

Très bien accueillie sur le marché, cette nouvelle quatre cylindres est précédée par une intense publicité vantant « sa surpuissance, son haut rendement et son économie ».

En janvier 1931, les premières Primaquatre ne sont disponibles qu’en berline et coupé (ce dernier baptisé « faux cabriolet » ) vendus respectivement 24 200 F et 20 900 F.

Très rapidement, la gamme s’étoffe et elle comporte six modèles dès la fin de mars 1931 :

- torpédo 5 places 20900 F
- faux-cabriolet 20 900 F
- berline normale 20 900 F
- berline Luxe 24 200 F
- berline commerciale 21 900 F
- torpédo commercial 19 500 F

Source : Automobilia


Article publié par : Jean-Marc CHOISY
0 signatures à cette pétition
Date Nom et site Web Message
7 Messages
  • Genèse de la Primaquatre

    21 octobre 2006 11:49, par Christophe.

    Bonjour,

    J’ai vu une primaquatre en très bon état avec un moteur 14 CV de 1939.

    Elle vaut 8000 € C’est un prix raisonnable ?
    Connaissez vous ce moteur ?

    Merci.

    Christophe.

    repondre message

    • Genèse de la Primaquatre 22 octobre 2006 09:04

      Si cette voiture est restaurée et en bon état de marche, je ne pense pas que ce soit trop cher.
      Si elle est complètement à restaurer c’est bien trop cher !

      repondre message

      • Genèse de la Primaquatre 29 octobre 2006 08:14, par Christophe

        Bonjour,

        La peinture est récente, la sellerie aussi.
        Le moteur tourne bien et elle part par la route.
        Le CT est OK.

        Voilà.

        Merci.

        repondre message

    • Genèse de la Primaquatre 18 juillet 2007 09:59

      Si le véhicule ( type BDS )est roulant et en etat + c.t. ok, le prix est résonable mais le négoce est toujours possible voir indispensable.
      Le moteur est un renault 603 du type 85(alesage 85,course 105)monté sur les fregate et autre petit camion de la marque.Je suis possesseur du meme véhicule

      repondre message

  • Genèse de la Primaquatre

    26 décembre 2006 10:40, par Philippe

    ¨Bonjour, bonjour, Jean-Marc
    Joli Site ... félicitations et Joyeux Noël.
    Eh oui, le miracle du "Oueb" : nous ne nous connaissons pas et nous avons des souvenirs "en commun" ... Vous l’avez peut-être compris, je suis également propriétaire d’une KZ6 ... trois lettres magiques surtout d’un modèle 1931...

    2400 kilomètres avec un copain pour aller la chercher, sans s’arréter, la première émotion d’un moteur qui redémarre....
    J’habite dans le Nord...
    Je vous envoie des photos d’ici peu

    Vous pouvez m’écrire à l’adresse indiquée ci-dessous
    Philippe

    repondre message

Répondre à cet article



Informations Pièces